· 

Voirie du village : entretien, réparations et aménagements

 

Au cours de la seconde semaine du mois de janvier, des travaux d’aménagement, de réparation, de curage des fossés et de sécurisation ont été entrepris le long du chemin Jean Racine, sur la route de la Madeleine, mais aussi  à Vaumurier, depuis la mare de la rue de Vaumurier, au débouché du ru de la Misère, jusqu’à l’extrémité du Chemin Vert et à la portion de route asphaltée qui relie la D91 au site de Port-Royal. 

 

Outre le curage des fossés, il s’agissait d’améliorer et sécuriser la circulation de l’eau dans le ru et la mare et de restaurer le segment de route, très dégradé, qui mène à l'abbaye.  

 

 

Rappelons que la Misère est alimentée par toutes les eaux de surface et pluviales venant du hameau de La Brosse : lors de fortes pluies, le débit peut devenir important et ce ru joue un rôle crucial pour évacuer le surplus d'eau en évitant les dégâts dus au ruissellement. De grosses pierres de meulière ont été mises en place pour ralentir et réguler l’écoulement de l’eau le long du Chemin Vert, le muret de soutènement et de trop-plein de la mare a été restauré et le revêtement de la route d’accès a été rénové.

 

Ces travaux ont été financés par le département des Yvelines à hauteur de 70 %, le coût restant pour la commune étant de 9500 euros. Merci au PNR et à Mr Hardy pour leur aide  ! 

 

 

Par ailleurs, la route de Romainville devrait hélas rester fermée jusqu’à fin décembre 2021, par décision unilatérale du maire de Magny-Les-Hameaux à qui un courrier a été adressé.

 

 

Enfin, les radars “pédagogiques” arrivent : deux à La Brosse, deux au village. Au-delà de leur aspect pédagogique, ils permettront de compter le nombre de véhicules et surtout leur vitesse.

 

 

D’autres aménagements sont prévus, en provisoire dans un premier temps, pour créer des chicanes sur la rue de Port-Royal et limiter les vitesses dans le bourg. Un marquage au sol sera effectué pour signaler l’arrêt du bus.